01/09/2009

Le Christ aux outrages

Projet d'affiche campagne anti-sida Têtu, sept.09, p.107

                 Donne-moi tes yeux, mon Christ, pour regarder cette membrane rouge, autrement qu'un linceul de honte pour ton corps éternel. Donne ta bouche pour prononcer sans trembler, bien qu'en larmes, l'invitation navrée : « prenez et utilisez ». Donne-moi ton âme, enfin, ton Esprit Saint, pour que je m'approprie ta compréhension des péchés du monde, des malheurs des hommes, cet indistinct mélange! Et qu'en communiant à ton corps et à ton sang, je participe plus crânement aux combats acharnés pour la Vie des Tiens. Tes combats, Frère aîné, Dieu humilié par sa créature ! Avec toi prévaudra toujours, je sais bien, la Miséricorde qui te définit, elle qui recouvre,  comme une huile sacrée, nos farauds blasphèmes. 

11:17 Écrit par Ephrem dans Foi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.